Expertise JAMSTACK

Qu'est-ce que la JAMSTACK ?

Crée le 01/01/2015, modifié le 30/12/2021 par Axopen

Qu'est-ce que la JAMSTACK ?

La JAMSTACK est un ensemble de technologie qui permet de créer des sites web (et de petites applications) particulièrement performant et sécurisé.

De quoi est composée la JAMSTACK ?

Pour faire simple, la JAMSTACK est composée de deux parties :

  • Une partie CMS (l'équivalent de l'outil de gestion de contenu de type Wordpress) mais qui ne possède pas de partie visualisation pour le public
  • Une partie front (pour faire simple les écrans de votre site) développée dans une autre technologie, le plus souvent JavaScript ( ReactJS, Angular, VueJS).

L'idée de découper la partie visualisation (le front) de la partie gestion de contenu (le CMS) permet de n'avoir en production qu'une version compilée des contenus. Pour faire simple, lors de la phase de génération de votre site, la partie front vient piocher les contenus dans la partie CMS et génère de manière "statique" votre site. Il va générer toutes les pages de votre site pour en faire juste un ensemble de fichier.

Quels sont les gros avantages de la JAMSTACK ?

Comme expliqué, une fois le site "compilé", on se retrouve qu'avec un ensemble de fichiers HTML, JS, CSS qui sont très faciles à déployer sur un serveur qui n'est ni plus ni point qu'un disque dur. (Généralement un bucket sur AWS ou l'équivalent chez Azure ou d'autres fournisseurs de Cloud). L’intérêt est d'avoir un site qui répond instantanément, les performances ne pouvant être meilleure. De plus, on gagne en sécurité car, il n'y a plus de langage de développement, ni de base de données côté serveur ! (Donc plus de mise à jour PHP, MySQL, Linux...) Et ça, votre service de sécurité sera ravi !

Quelles sont les limites de la JAMSTACK ?

Comme vous l'aurez compris il existe une phase de compilation (le terme n'est pas exact, mais c'est pour l'explication). Cette phase implique que toutes les pages du site doivent être pré-calculées. Ce qui n'autorise pas de création de page dynamique. Ceci implique qu'on ne peut pas traiter de requête côté serveur, donc pas de formulaire non plus !

On peut donc citer les trois écueils classiques quand on souhaite mettre en place un site avec la JAMSTACK.

  • Plus d'utilisation de formulaire
  • Plus de moteur de recherche
  • Pas de publication instantanée

Bien sûr, sur tous les sites, il faut un formulaire de contact! Et bien ce n'est pas votre site qui va pouvoir le faire ! Alors comment on fait ?
Et bien tout simplement en branchant sont formulaire de contact à son CRM, ou à son application métier. Idem pour le moteur de recherche, il faudra utiliser une autre brique (un ElasticSearch par exemple), ou un service de recherche dans le cloud.
Enfin, il n'est plus possible de faire des publications instantanées car il convient de compiler le site avant mise en production. Ce qui prend généralement entre 10 et 30 minutes avant de pouvoir tout déployer.

Mais ces quelques limitations vous permettent de gagner tellement de performance, de sérénité et de sécurité que nous pensons sincèrement que ça convient à la très grande majorité des sites web.
Nous y croyons tellement que le site que vous lisez est composé de cette manière. (Strapi en CMS, et GatsbyJS en front !)

logo développement Gatsby à lyon

Sommaire

  • fleche vers la droite De quoi est composée la JAMSTACK ?
  • fleche vers la droite Quels sont les gros avantages de la JAMSTACK ?
  • fleche vers la droite Quelles sont les limites de la JAMSTACK ?

podcast

plus d'infos ?

Contactez-nous !
vous avez un projet ?

Besoin d'un audit, de développer une application
ou de faire évoluer une solution ?

Contactez nous